Trouble de la personnalité limite (TPL) ou "borderline"

Le trouble de la personnalité "borderline" ou limite se manifeste par une forte instabilité et une grande impulsivité, notamment dans les relations avec les autres.

Les symptômes peuvent être très différents d’une personne à l’autre. La personne peut ressentir des émotions extrêmes (peur de l’abandon par exemple). Elle peut aussi agir de façon à se mettre en danger (automutilations, consommation de substances, comportement sexuel à risque, boulimie, etc.), avoir des comportements suicidaires, d’importants sautes d’humeur (irritabilité, anxiété, colère, bagarre, etc.) ou encore ressentir un sentiment de vide. Dans des situations de stress important, elle peut se sentir persécutée ou ressentir que son corps et son esprit se dissocient.

Les symptômes, qui apparaissent souvent à la fin de l’adolescence, ont des conséquences importantes sur la vie des personnes qui en souffrent et sur leur entourage. La variété des émotions et leur intensité sont lourdes à vivre au quotidien. Les proches se sentent aussi souvent démunis face aux émotions fortes et aux changements brusques d'attitude manifestés par la personne en souffrance.

Comment soigner le trouble de la personnalité borderline?

Le trouble borderline se soigne à l’aide d’une psychothérapie, parfois associée à un traitement médicamenteux (par exemple antidépresseurs) pour contrôler certains symptômes.

Participer à des groupes d’entraide de personnes qui vivent les mêmes difficultés permet d’échanger sur les moyens d’y faire face au quotidien et de se sentir mieux compris et moins seul.

En cas de crise et de détresse importante, où la personne représente un danger pour elle-même ou pour son entourage, une hospitalisation peut s’avérer nécessaire.

Pour trouver de l’aide dans votre région, cliquez ici.

Vous trouvez d’autres informations sur le trouble de la personnalité limite sur Planète Santé et Pro Mente Sana.

 

Liens :

Top