Troubles bipolaires

Le trouble bipolaire se caractérise par de grandes variations de l’humeur : la personne vit des périodes d’excitation importante (appelées «phases maniaques»), suivies de périodes de dépression, entrecoupées par des moments de stabilité. 

Les phases maniaques se traduisent par exemple par une très grande accélération du cours de la pensée, par une augmentation de l’activité physique et du désir de parler, des difficultés de concentration, une réduction du besoin de sommeil, une augmentation de l’énergie sexuelle ou de la sociabilité ou encore des achats inconsidérés. Il peut également arriver que des symptômes dits psychotiques apparaissent, tels que des idées délirantes ou des hallucinations.

Tandis que les phases de dépression se manifestent par de la tristesse, une perte d’intérêt, de la fatigue, des troubles de l’appétit et/ou du sommeil, une perte de l’estime de soi, des difficultés de concentration, des idées noires ou pensées suicidaires.

Le trouble bipolaire peut avoir des conséquences importantes sur la vie quotidienne, sans forcément empêcher le fonctionnement professionnel ou social. La modification de l’humeur et du fonctionnement habituel est souvent observée d’abord par l’entourage, parfois avant même que la personne concernée ne prenne conscience de la situation. 

Comment soigner le trouble bipolaire ?

Plus vite la maladie sera traitée, meilleure sera son évolution. Le trouble bipolaire se soigne à l’aide d’une psychothérapie associée à des médicaments (souvent un régulateur de l’humeur). La participation à des groupes d’entraide de personnes qui souffrent des mêmes troubles est souvent d’une grande aide pour surmonter ces difficultés. Il est important aussi de porter de l’attention à l’environnement de la personne pour favoriser une bonne qualité de vie familiale, sociale et professionnelle.

Si les symptômes sont trop importants et risquent d’être un danger pour la personne ou pour les autres, une hospitalisation peut s’avérer nécessaire. 

Pour trouver de l’aide dans votre région, cliquez ici.

Vous trouvez d’autres informations sur le trouble bipolaire sur Santé romande.ch ainsi que sur ATB&D.

Découvrez également le témoignage de Dominique.

Top