Angoisses, maladies et accidents, deuil

Cheminer dans cette nouvelle étape de vie de la retraite et du vieillissement peut être une source de stress et d’anxiété (angoisse de tomber malade, crainte d’être une charge pour son conjoint ou sa famille, peur de la mort). La santé psychique peut être fragilisée par la maladie ou un accident, pour soi-même ou son/sa conjoint·e. 

La perte de son/sa conjoint·e et/ou d’une personne proche est aussi une expérience douloureuse à laquelle de nombreuses personnes âgées sont confrontées. S’il est normal de ressentir de l’anxiété, de la tristesse ou du désarroi, il est important d’accorder de l’attention à ce que l’on ressent. Et de chercher de l’aide et du soutien pour traverser ces moments difficiles.
 

Angoisses autour du vieillissement

Bien que la situation soit différente pour chacun·e, le chemin du vieillissement peut s’accompagner d’inquiétudes ou d’angoisses plus ou moins fortes. Elles peuvent être en lien avec quelque chose de très précis, comme la crainte de tomber malade ou d’avoir un accident et de perdre son autonomie, la peur d’entrer en EMS ou de mourir, ou encore l’angoisse de perdre un·e proche. Mais ces inquiétudes peuvent aussi être diffuses, sans objet précis. S’il est normal de ressentir par moments de telles émotions, il est important de leur accorder de l’attention pour que celles-ci ne s’installent pas dans la durée et ne perturbent pas la vie quotidienne. 

Certains signes, peuvent être les symptômes de problèmes de santé physique mais aussi d’anxiété :

  • Gêne respiratoire
  • « boule au ventre »
  • Palpitation cardiaques
  • Tremblements
  • Sueurs
  • Vertiges
  • Problèmes de sommeil

Il est important d’accorder de l’attention à ces signes et d’en parler. Votre médecin de famille est une personne de référence pour votre santé dans sa globalité, physique et psychique. Tout comme pour un problème de santé physique, il peut évaluer vos symptômes, vous donner des conseils, au besoin vous prescrire des médicaments et/ou vous orienter auprès d’un·e spécialiste en santé mentale. 


Maladies et accidents

Si une maladie ou un accident survient, l’attention va être portée sur les soins physiques. Mais une maladie ou un accident peut aussi mettre à rude épreuve le bien-être psychique. Aux symptômes de la maladie ou aux conséquences physiques d’un accident peut s’ajouter de l’angoisse, par peur de la douleur, de ne pas se rétablir, de perdre son autonomie ou de mourir. 

Il est important d’oser exprimer ses angoisses auprès des soignants. Ils sauront vous écouter, vous conseiller, vous soulager et au besoin vous orienter auprès d’un·e spécialiste de la santé mentale. Il existe également dans les cantons des groupes d’entraide qui permettent d’échanger entre personnes vivant la même expérience. 

La maladie ou l’accident peut aussi avoir une influence sur la santé psychique des proches qui partagent la vie de la personne malade ou accidentée. En tant que proche-aidant·e, il est aussi important d’accorder de l’attention à sa santé, physique et mentale, et d’oser demander de l’aide (voir également rubrique «Seniors conjoint·e·s proches aidant·e·s»)


Perte du ou de la conjoint·e ou d’un ami·e

Le chemin du vieillissement nous expose aussi plus souvent au deuil d’une personne proche. Perdre son conjoint, perdre un·e ami·e, est une expérience de vie difficile qui nous confronte à une multitude de sentiments : la souffrance de la séparation, la peur de la solitude, le soulagement de ne plus voir son proche souffrir, l’angoisse de sa propre mort ou encore l’envie de rejoindre celui ou celle qui s’en est allé. 

Éprouver de tels sentiments face à la perte d’un·e proche est normal. Ces sentiments n’apparaissent pas toujours dans les premiers jours qui suivent le décès, mais surviennent parfois plus tard ou alors s’installent dans la durée. Et ces émotions peuvent alors affaiblir notre bien-être psychique et notre santé de façon générale. 

Il est important de ne pas rester seul·e avec sa tristesse et son angoisse. N’hésitez pas à en parler à une autre personne proche, à une personne de confiance, à votre médecin de famille par exemple. Vous pouvez également partager et échanger dans le cadre de groupes d’accompagnement autour du deuil et/ou contacter la ligne d’écoute pour les personnes ayant perdu un proche au 079 412 39 63

Interview expert·e

"Sur le chemin du deuil " - Entretien avec Rosette Poletti, théologienne et spécialiste de l’accompagnement au deuil

Ressources

Groupes d’entraide
Info Entraide Suisse : recherche de groupes d’entraide dans votre région

Accompagnement du deuil
Association Vivre son Deuil Suisse ; ligne d’écoute pour les personnes ayant perdu un proche : 079 412 39 63


Fribourg Association VALM (Veiller, Accompagner Là et Maintenant) – être en deuil et demander du soutien

Genève 

Jura : Caritas – Deuil, maladie, accompagnement

Neuchâtel Fondation La Chrysalide – Groupes de soutien pour adultes en deuil

Valais : Association Vivre son Deuil Suisse  

Vaud Espace Proches – Entretiens individuels, espaces d’écoute, accompagnement du deuil

A lire aussi

Consommation d’alcool, de médicaments et jeux de hasard et d’argent

Pour certaines personnes, la consommation d’alcool est un simple plaisir partagé avec ses ami·e·s....


Seniors conjoint·e·s proches aidant·e·s

La vie de couple évolue au cours du temps, en particulier lorsqu’un des deux partenaires devient le...


Rôles et importance de l’entourage

L’entourage d’une personne vieillissante joue un rôle important. En effet, chez une personne âgée,...


Troubles cognitifs

Avec l’avancée en âge, la mémoire peut devenir plus fragile. C’est une conséquence normale du...


Rapport à son corps et image de soi

Vivre signifie changer et… vieillir. La vieillesse fait partie du cours de la vie. Mais elle...


Baisse du niveau de vie – problèmes d’endettement

Le passage à la retraite signifie bien souvent une diminution des revenus. La gestion du nouveau...


Passage à la retraite

La retraite, c’est… la possibilité de se relaxer, de s’occuper de soi-même ou encore de cultiver...


Maintenir son indépendance

Avec l’âge, les capacités physiques changent et cela peut limiter les activités quotidiennes. Des...


Angoisses, maladies et accidents, deuil

Cheminer dans cette nouvelle étape de vie de la retraite et du vieillissement peut être une source...


L’importance des activités sociales

Avec l’avancée en âge, les relations sociales peuvent diminuer. L’isolement et la solitude influent...


Top