Estime de soi et confiance en ses capacités

Le travail a une grande influence sur le bien-être psychique. Il peut renforcer la santé mentale, mais parfois au contraire l’affaiblir. Une activité professionnelle est une source de revenu et de sécurité mais, dans de nombreuses situations, elle contribue aussi au développement et à l’épanouissement personnels. Le travail procure un statut social, une identité et un sentiment d’accomplissement. C’est pourquoi l’annonce d’un licenciement et le chômage qui s’en suit peuvent être vécus difficilement. Il peut en résulter une perte de confiance et une baisse de l’estime de soi. Pourtant, avec ou sans travail, la personne a la même valeur.

 

Lorsqu’une personne perd son emploi, elle peut éprouver un sentiment d’inutilité ou de vide et se demander quel est son rôle dans la société. Ces sentiments peuvent conduire à une perte de confiance en ses capacités et compétences et à une diminution de l’estime de soi. Ceci est plus particulièrement le cas lorsque les démarches pour retrouver un emploi prennent du temps. La frustration et le découragement face aux différentes réponses négatives influent négativement sur le moral et la motivation. Ces sentiments sont normaux et chacun·e les vit à sa façon. Il est important d’accorder de l’attention à ce qu’on ressent et d’oser en parler autour de soi, avec une personne proche de confiance et/ou un·e professionnel·le tel que votre médecin de famille par exemple.

Une personne qui perd son emploi n’a pas tout à coup moins de valeur du jour au lendemain. Les connaissances et compétences sont toujours là. Il s’agira peut-être de les mobiliser différemment, hors du monde professionnel, en tout cas pour un certain temps. Il peut être bénéfique pour (re)trouver sa propre valeur, de chercher de nouvelles manières de contribuer à la vie en société, comme par exemple : 

  • Faire un bilan de ce que l’on sait faire. Cela aide à se rendre compte que ses qualités sont toujours présentes, que l’on travaille ou non. 
  • Faire la liste de toutes les actions pour lesquelles on éprouve de la fierté. Ces actions peuvent avoir lieu hors d’un cadre professionnel, dans le domaine privé, au niveau de ses proches, dans une activité bénévole ou artistiques, etc. 
  • Maintenir des occupations pour garder un lien avec la vie active. Cela peut être de continuer à se documenter ou se former dans son domaine d’activité, maintenir des liens avec son réseau professionnel, rechercher de l’information sur les sujets qui intéressent, suivre l’actualité. 
  • Se lancer dans une nouvelle activité personnelle, bénévole, artistique ou associative permet aussi de combattre la sensation « d’inutilité » et d’éprouver du plaisir dans ce qu’on fait. Toutes ces activités aident à conserver des liens sociaux, faire de nouvelles connaissances ou élargir son champ de compétences.

Il est difficile de conserver la confiance en soi malgré la perte de son emploi, mais il est possible de continuer à la cultiver, même en période de chômage prolongée. Cela peut faciliter la capacité à rebondir et aider à continuer à chercher un emploi.

Ressources nationales

Le site ch.ch donne différentes informations sur la formation continue et l’orientation professionnelle en Suisse

La campagne Simplement mieux propose des cours dans toute la Suisse pour améliorer ses compétences de base en calcul, écriture, lecture et informatique

Pour les personnes à la recherche d’une occupation pour maintenir et diversifier leurs compétences, de nombreuses organisations sont à la recherche de bénévoles :

La plate-forme Benevol Jobs propose différentes possibilités d’engagement au niveau local 

Ressources cantonales

Orientation professionnelle, bilan de compétences et formation professionnelle :

Fribourg : 

Jura : 

Genève : 

Neuchâtel : 

Vaud : 

Valais : 

Organisations cantonales dédiées au bénévolat :

Les communes disposent aussi parfois de listes.

 

Podcast

« Au rythme de l'incertitude » – Un podcast de la série « C’est pas que dans la tête » de minds

A lire aussi

Pouvoir agir sur sa vie et son environnement

Pour s’épanouir, toute personne doit pouvoir agir avec succès sur sa vie, être reconnue par les...


Discriminations et santé mentale

Nous vivons dans une société qui réunit de plus en plus de gens provenant d’horizons différents. Le...


Internet et les réseaux sociaux

L’être humain se compare aux autres depuis toujours, mais ces comparaisons se font à un rythme sans...


Solitude et isolement

L’être humain est un être social qui se réalise notamment dans ses liens avec les autres. Être...


Compétences psychosociales et santé mentale

Les compétences psychosociales sont d’importants facteurs de protection de la santé psychique car...


Une aide professionnelle peut être utile

La vie est faite de hauts et de bas. À des degrés divers, nous vivons toutes et tous des périodes...


Image et estime de soi

L’image corporelle et l’estime de soi sont des composantes essentielles de notre santé mentale. Une...


Importance d’une intégration à la société et de la société

Les relations sociales et l’intégration à la société sont importantes pour le bien-être. Se sentir...


Être en bonne santé mentale malgré certaines vulnérabilités, c’est possible

La santé psychique évolue tout au long de l’existence. Être et se sentir en bonne santé mentale est...


Pression à la performance

Faire toujours plus, mieux et plus vite : c’est l’idéologie de la performance qui est au cœur de...


Top