L'organisation familiale: un vrai défi

L’organisation de la vie familiale avec un ou plusieurs jeunes enfants est un vrai défi pour les parents. Si aujourd’hui les crèches et structures d’accueil extra-familial sont plus nombreuses, la recherche d’une solution de garde pour les petits enfants peut encore être compliquée en fonction du lieu où on vit ou travaille. Le développement d’une famille a aussi des conséquences financières. Cela peut être une source de stress et d’angoisses. 

 

Témoignage de parents

La reprise du travail et la garde de l’enfant

La conciliation entre vie familiale et vie professionnelle reste un défi pour la plupart des parents. L’une des premières difficultés est l’organisation d’un système de garde. Les parents de jeunes enfants font appel à différentes solutions de gardes :

  • crèches (garderie privée ou publique)
  • accueil familial (maman de jour) 
  • garde à domicile (jeune « au pair » ou nounou)
  • prise en charge par les grands-parents 

Pour les structures d’accueil collectif, telles que les crèches, il est bien souvent conseillé de chercher à faire une inscription avant même la naissance de l’enfant. Ce n’est toutefois pas toujours possible. 

Chaque canton dispose d’un service qui oriente et renseigne sur les structures d’accueil extra-familial. Pour connaître l’adresse de ce service dans votre canton cliquez iciPro Familia Suisse, association faîtière des organisations familiales et centre de compétences en politique familiale, a édité un guide des familles avec notamment des informations sur les aides extrafamiliales que vous pouvez consulter ici

Pour les situations urgentes (enfant malade/garde habituelle impossible) : contactez le service spécial de la Croix-Rouge de garde d’enfants à domicile.


Les aspects matériels

L'arrivée d'un enfant comporte également des conséquences financières. Il faut ajouter au budget les coûts associés au bébé :

  • frais liés à l’alimentation (matériel et nourriture)
  • frais liés à l'hygiène (par exemple les couches)
  • achat de vêtements
  • coût de l’assurance maladie 
  • frais de garde
  • loyer plus élevé s’il est nécessaire de déménager lorsque l'enfant grandit, afin de trouver un logement qui réponde à vos besoins

Ces nouveaux coûts peuvent être source de difficultés financières et de stress, d’autant plus pour les familles se trouvant déjà dans une situation financière précaire. En Suisse, il existe différentes possibilités de soutien aux familles rencontrant des problèmes d’ordre financier. Une liste des options de soutien public et institutionnel possibles (développée par Pro Familia) peut être consultée ici
 

Interview expert·e

A lire aussi

Neuchâtel

Retrouvez ici toutes nos ressources « Santé mentale et chômage » pour le canton de Neuchâtel.


Genève

Retrouvez ici toutes nos ressources « Santé mentale et chômage » pour le canton de Genève.


Ressources pour les professionnel·le·s

Différentes ressources sont à disposition des professionnel·le·s qui accompagnent des personnes...


Jura

Retrouvez ici toutes nos ressources « Santé mentale et chômage » pour le canton du Jura.


Gérer ses consommations

Lorsqu’une personne se retrouve sans emploi, elle aura peut-être tendance à fumer plus, à consommer...


Vaud

Retrouvez ici toutes nos ressources « Santé mentale et chômage » pour le canton de Vaud.


Rôle des professionnel·le·s

Les collaboratrices et collaborateurs des offices régionaux de placement, des services sociaux...


Valais

Retrouvez ici toutes nos ressources « Santé mentale et chômage » pour le canton du Valais.


Prendre soin de sa santé physique

Dans des moments plus difficiles comme une période de chômage ou de non-emploi prolongée, il est...


Fribourg

Retrouvez ici toutes nos ressources « Santé mentale et chômage » pour le canton de Fribourg.


Top