Perte d'emploi et troubles psychiques

Il peut arriver que la perte de l’emploi et le chômage conduisent à des angoisses ou de la dépression. Que ces symptômes soient passagers ou durables, il est important de prendre cela au sérieux et d’en parler rapidement.

 

Les démarches pour trouver ou retrouver un emploi prennent souvent beaucoup d’énergie et peuvent influer sur le moral, surtout si elles durent longtemps. Il est d’autant plus important de cultiver sa santé mentale et de favoriser son bien-être pour se donner de meilleures chances dans la recherche d’un nouvel emploi. 

Si la situation se dégrade et que l’on se sent angoissé ou déprimé, il est vraiment important de ne pas rester seul·e avec ses difficultés. Une première étape consiste à en parler à :

  • Son médecin de famille ;
  • Sa personne de référence à l’Office régional de placement ;
  • L’assistant·e social·e d’un service social avec qui l’on est en contact. 

Sans être des expert·e·s de la santé mentale, ces professionnel·le·s peuvent entendre la souffrance et les difficultés exprimées par la personne concernée et l’orienter au besoin auprès d’un·e spécialiste (psychiatre, psychologue-psychothérapeute par exemple). 

La santé reste prioritaire. Il ne faut pas renoncer à des soins médicaux par peur de ne pas pouvoir les payer. S’ils ne sont pas couverts par l’assurance maladie, les services sociaux privés (Caritas, Centre social protestant) peuvent aider à trouver des solutions.

De même, dans la plupart des cantons romands, des associations en santé mentale proposent des services de conseil psycho-social, administratif et juridique à l’attention des personnes touchées dans leur santé psychique. Les adresses sont accessibles ici.

En tout temps il est possible de faire appel au numéro 143 de La Main Tendue qui écoute jour et nuit, 24 heures sur 24. Tous les cantons disposent d’urgences en santé psychique, atteignables 24h/24 tous les jours de l’année (voir le numéro de votre canton ici).

 

A lire aussi

Neuchâtel

Retrouvez ici toutes nos ressources « Santé mentale et chômage » pour le canton de Neuchâtel.


Jeunes et chômage

Choisir un métier, trouver une place d’apprentissage ou la bonne filière d’études, ou encore entrer...


Gérer ses consommations

Lorsqu’une personne se retrouve sans emploi, elle aura peut-être tendance à fumer plus, à consommer...


Jura

Retrouvez ici toutes nos ressources « Santé mentale et chômage » pour le canton du Jura.


Valais

Retrouvez ici toutes nos ressources « Santé mentale et chômage » pour le canton du Valais.


Vaud

Retrouvez ici toutes nos ressources « Santé mentale et chômage » pour le canton de Vaud.


Prendre soin de sa santé physique

Dans des moments plus difficiles comme une période de chômage ou de non-emploi prolongée, il est...


Fribourg

Retrouvez ici toutes nos ressources « Santé mentale et chômage » pour le canton de Fribourg.


Genève

Retrouvez ici toutes nos ressources « Santé mentale et chômage » pour le canton de Genève.


Personnes sans emploi de plus de 50 ans

Lorsque l’on perd son emploi après 50 ans, il peut être difficile d’en retrouver un rapidement. Les...


Top