Prendre soin de sa santé physique

Dans des moments plus difficiles comme une période de chômage ou de non-emploi prolongée, il est important de prendre soin de sa santé physique. Une activité physique régulière et une alimentation équilibrée aident à se sentir bien dans sa peau. Il est recommandé de ne pas augmenter sa consommation de tabac ou d’alcool (voir le chapitre « Gérer ses consommations »). Une bonne hygiène de vie aide aussi à maintenir un bon moral.

 

L’activité physique est aussi bonne pour la santé psychique

Se maintenir en forme réduit le risque de nombreux problèmes de santé. En plus des effets positifs sur le corps, se sentir bien physiquement rend optimiste et confiant.

L’activité physique améliore notamment :

  • L’habileté et l’endurance ;
  • L’image de soi ;
  • L’humeur ;
  • La capacité à faire face aux défis de la vie et à rebondir après des moments difficiles.

De plus, bouger aide à libérer l’esprit des préoccupations. Pratiquer une activité physique peut être une ressource précieuse pour surmonter ces périodes difficiles. De nombreuses activités physiques peuvent se pratiquer gratuitement. En bref, prendre soin de son corps permet aussi de prendre soin de sa santé mentale.

Parfois, l'envie de ne rien faire prend le dessus et les différentes tâches du quotidien laissent peu de temps pour le mouvement... Ce sentiment est normal lorsque l’on vit une période de chômage. De petits changements dans le quotidien peuvent aider à être plus actif·ve·s. Par exemple :

  • Descendre du bus à l'arrêt précédent et terminer le trajet à pied ;
  • Utiliser les escaliers au lieu de l'ascenseur ;
  • Faire des promenades régulières autour de chez soi pour redécouvrir son quartier ;
  • Prévoir une sortie à pied ou à vélo durant la semaine avec un·e ami·e ;
  • Se rendre 1 ou 2 fois par semaine à la piscine municipale pour nager ;
  • Accompagner ses enfants à l’école à pied ;
  • Aller faire ses courses à pied ou à vélo.

Une autre option est de faire du mouvement chez soi avec du matériel que l’on a sous la main. Des informations sur les programmes existants et des idées d'exercices à faire à la maison sont disponibles ici.

Il est aussi possible de se renseigner sur les possibilités de mouvement et les cours proposés par la commune ou les associations de la région où l’on habite. 

La pratique d’une activité physique est une occasion de se faire plaisir. Et qui sait, peut-être même une aide pour rencontrer de nouvelles personnes : lorsque cela est possible, s’entraîner en groupe augmente encore plus l'effet positif de l'activité physique sur l'humeur. 

Danse, gymnastique douce, vélo, yoga, jardinage, marche, sophrologie... Lorsque l’on trouve une activité qui convient, il est important de respecter ses capacités : écouter son corps et essayer de ne pas dépasser ses limites. Pour s’assurer que l'activité choisie est adaptée à sa situation, notamment après une période sans activité physique, il est bon de demander conseil à son médecin ou à un·e spécialiste avant de (re)commencer à faire de l'exercice.

 

Une alimentation équilibrée qui fait plaisir

Bien se nourrir est très important en tout temps, mais plus particulièrement encore lorsque l’on se sent moins bien. Dans ces périodes, il peut être difficile de se motiver à prendre du temps pour faire les courses et cuisiner régulièrement. Des études ont montré que l’alimentation a aussi une influence sur la santé mentale. Que ce soit pour son bien-être physique ou psychique, il est donc important d’essayer de se nourrir de la manière la plus équilibrée possible. Il est tout à fait possible de manger équilibré à faible coût. Voici quelques conseils qui peuvent aider :

  • Varier son alimentation en privilégiant les fruits et les légumes ;
  • Limiter les aliments gras, sucrés ou salés ;
  • Respecter ses sensations de faim et de satiété (mon ventre est rempli, je suis confortable) ;
  • Privilégier l’eau (à boire en suffisance tout au long de la journée) et les boissons non sucrées ;
  • Faire des repas à table et à heures régulières ;
  • Manger lentement en appréciant son repas.

Ressources

Les ressources suivantes peuvent aider dans la composition de repas savoureux, équilibrés et adaptés à tous les budgets :

Informations publiées par la Société Suisse de Nutrition

Kit de recettes « 0 gaspi » élaboré par Fourchette Verte Suisse 

La cuisine des placards proposée par Unisanté

Conseils de la Fédération Romande des Consommateurs pour Bien manger à petit prix 

A lire aussi

Vaud

Retrouvez ici toutes nos ressources « Santé mentale et chômage » pour le canton de Vaud.


Genève

Retrouvez ici toutes nos ressources « Santé mentale et chômage » pour le canton de Genève.


Jura

Retrouvez ici toutes nos ressources « Santé mentale et chômage » pour le canton du Jura.


Neuchâtel

Retrouvez ici toutes nos ressources « Santé mentale et chômage » pour le canton de Neuchâtel.


Fribourg

Retrouvez ici toutes nos ressources « Santé mentale et chômage » pour le canton de Fribourg.


Valais

Retrouvez ici toutes nos ressources « Santé mentale et chômage » pour le canton du Valais.


Rôle des professionnel·le·s

Les collaboratrices et collaborateurs des offices régionaux de placement, des services sociaux...


Gérer ses consommations

Lorsqu’une personne se retrouve sans emploi, elle aura peut-être tendance à fumer plus, à consommer...


Prendre soin de sa santé physique

Dans des moments plus difficiles comme une période de chômage ou de non-emploi prolongée, il est...


Ressources pour les professionnel·le·s

Différentes ressources sont à disposition des professionnel·le·s qui accompagnent des personnes...


Top