Rôles et importance de l’entourage

L’entourage d’une personne vieillissante joue un rôle important. En effet, chez une personne âgée, le sentiment d'être bien entouré·e et soutenu·e est très positif pour sa santé et son bien-être général. En plus de ce précieux soutien, les proches peuvent également réagir s’ils constatent des signes de mal-être.
 

Une présence importante 

Bien que la vieillesse comporte des difficultés, les seniors disposent de ressources pour faire face aux événements complexes de la vie et pour prendre soin d’eux. 

Avec l’avancée en âge, comme à tout âge de la vie, maintenir des contacts réguliers avec des personnes de confiance améliore la qualité de vie et la santé mentale. Au contraire, la solitude et l'isolement ont des effets négatifs sur la santé mentale.

Les proches d’une personne âgée représentent une aide précieuse pour elle. Les contacts réguliers, les temps d’échange et de partage sont précieux pour sa santé. Ce soutien est d’autant plus important lors de certaines transitions ou de moments particuliers de la vie (passage à la retraite, perte du/de la conjoint.e, maladie, etc.).


Une source d’informations et de stimulations

Le fait d’avoir des projets favorise la qualité de vie et la santé mentale des aîné·e·s. Se fixer un objectif à atteindre et agir en ce sens permet de trouver de la motivation et d'envisager l’avenir avec plus d’enthousiasme et de confiance. Avoir des projets aide à donner du sens au quotidien, au temps qui passe, à la vie. Par ailleurs, rester actif mentalement, apprendre de nouvelles choses, favorise un vieillissement en bonne santé et peut être source de nouvelles rencontres. 

En tant que proche d’une personne âgée, vous pouvez l’encourager à identifier ses désirs et à se fixer un projet. Vous pourrez alors la soutenir et l’accompagner dans la réalisation de cet objectif. Une personne âgée peut vite se trouver perdue et ne pas savoir où obtenir les informations qu’elle recherche. Car si l’utilisation des nouvelles technologies est de plus en plus fréquente chez les seniors, tou·te·s n’y sont pas habitué·e·s. De nombreuses offres de cours existent et, avec un peu de connaissance en recherche sur internet, il est facile de trouver une activité qui corresponde aux envies et aux besoins de votre proche.

Parfois, l'envie de ne rien faire peut prendre le dessus. La stimulation que peut offrir l’entourage dans ces moments-là est précieuse. Il suffit parfois d’un peu d’encouragement d’un proche pour que la personne retrouve l’envie et la motivation.


Un rôle important dans la prévention et la détection de troubles psychiques

Il est courant de penser que les troubles psychiques chez les personnes âgées sont une réaction normale du vieillissement. Si la vieillesse expose à différents facteurs augmentant le risque de fragilité psychique - tels que la perte d’un être cher, le manque de lien social ou encore certains problèmes de santé - elle n’est pas en soi la cause des troubles psychiques. 

Il existe un risque réel que les troubles psychiques soient confondus avec des signes du vieillissement, impactant ainsi négativement leur détection et leur prise en charge. Ce qui peut empêcher de demander de l’aide et d’obtenir un suivi adéquat. Or, sans prise en charge, certains de ces troubles psychiques peuvent s’aggraver voire, dans les cas extrêmes, mener au suicide. 

Si vous vous inquiétez pour un proche, n’attendez pas de lui qu’il exprime spontanément sa souffrance. Certaines personnes éprouvent des difficultés à exprimer leur mal-être, ont peur d’être perçues comme un fardeau pour leur entourage, d’autres ne se rendent tout simplement pas compte de l’altération de leur état psychique. 

En tant que proche, certains signes doivent vous alerter, notamment si la personne :

  • A des troubles du sommeil (dort trop ou dort mal) ;
  • A des crises inhabituelles de larmes, d’agitation, de colère ;
  • Est plus nerveuse que d’habitude; ou au contraire montre peu d’émotion ; 
  • Se montre indifférente, devient négligente (ne s’habille plus, ne prend pas ses médicaments, ne répond pas à la porte ou au téléphone…) ; 
  • Manque d’énergie et ne s’intéresse plus aux activités auxquelles elle aimait participer;
  • S’isole socialement; ne veut plus voir personne  
  • Exprime l’impression d’être un fardeau pour son entourage (se sent sans importance, inutile, …) ;
  • Appelle ou se plaint souvent ou a fréquemment des exigences ; 
  • Parle moins que d’habitude ou répond aux questions avec le moins de mots possibles ; 
  • Semble confuse ou a de la difficulté à se souvenir de certaines choses ;
  • A de la difficulté à prendre des décisions ;
  • Parle de suicide

Sans être exhaustifs, ces différents symptômes sont des signaux d’alarme : ils ne sont pas des conséquences normales du vieillissement mais peuvent être des indicateurs d’une grande souffrance. 


Comment réagir ?

  • Encouragez la personne à partager ses émotions, en lui demandant comment elle va, si quelque chose la travaille. 
  • Laissez-lui le temps de répondre et prenez le temps de l’écouter. En lui permettant d’exprimer ses peurs et ses peines, vous lui offrez un espace de parole dont elle est éventuellement privée et une réelle source de soulagement.
  • Ne banalisez pas ses ressentis et reconnaissez sa souffrance. 

Si besoin, proposez à votre proche de l'accompagner pour qu'il/elle consulte un·e professionnel·le de la santé afin qu’il/elle reçoive le suivi adéquat lui permettant de retrouver une meilleure qualité de vie. Il est possible que la personne refuse d’aller consulter. Donnez-lui le temps d’y réfléchir et essayez de la convaincre à nouveau. Parfois cela peut aider que de demander à une autre personne de confiance de son entourage de vous soutenir dans cette démarche.

Si la personne accepte de consulter un·e professionnel·le, c’est important de l’aider à obtenir rapidement un rendez-vous avec son médecin de famille ou un service médical de votre région.

Ressources

Quelques idées de sites pour trouver un cours / un loisir :

A lire aussi

Rapport à son corps et image de soi

Vivre signifie changer et… vieillir. La vieillesse fait partie du cours de la vie. Mais elle...


Rôles et importance de l’entourage

L’entourage d’une personne vieillissante joue un rôle important. En effet, chez une personne âgée,...


Maintenir son indépendance

Avec l’âge, les capacités physiques changent et cela peut limiter les activités quotidiennes. Des...


L’importance des activités sociales

Avec l’avancée en âge, les relations sociales peuvent diminuer. L’isolement et la solitude influent...


Consommation d’alcool, de médicaments et jeux de hasard et d’argent

Pour certaines personnes, la consommation d’alcool est un simple plaisir partagé avec ses ami·e·s....


Baisse du niveau de vie – problèmes d’endettement

Le passage à la retraite signifie bien souvent une diminution des revenus. La gestion du nouveau...


Passage à la retraite

La retraite, c’est… la possibilité de se relaxer, de s’occuper de soi-même ou encore de cultiver...


Troubles cognitifs

Avec l’avancée en âge, la mémoire peut devenir plus fragile. C’est une conséquence normale du...


Angoisses, maladies et accidents, deuil

Cheminer dans cette nouvelle étape de vie de la retraite et du vieillissement peut être une source...


Seniors conjoint·e·s proches aidant·e·s

La vie de couple évolue au cours du temps, en particulier lorsqu’un des deux partenaires devient le...


Top