Les liens sociaux

Nous avons tous et toutes besoin de compagnie, c’est essentiel et cela maintient en bonne santé. Au fil des ans, on peut perdre de vue les anciens collègues ou sortir moins à cause de différentes raisons. Pour les personnes qui ne le choisissent pas, se retrouver seul·e est douloureux et peut influencer la santé mentale. Il est important de maintenir des contacts, surtout en cette période de distance physique. 
 

Perte de contacts et distance physique

Avec l’avancée en âge, plusieurs éléments peuvent augmenter le risque de se retrouver isolé·e. Par exemple :

  • Des difficultés économiques,
  • Des difficultés de déplacements,
  • Des ami·e·s moins disponibles ou disparu·e·s.

Au cours des derniers mois, vous avez dû respecter les mesures de semi-confinement. Vous avez mis vos activités quotidiennes en suspens, vous avez évité de voir votre famille ou vos ami·e·s... D’un côté, la distance physique permet de se protéger et de contrôler la propagation du virus, mais de l’autre, elle se heurte au besoin de lien et de contact physique avec les autres. Il est alors possible d’éprouver des sentiments d'anxiété, de douleur et de solitude. Se sentir seul·e peut affaiblir la santé mentale et contribuer à des sentiments de manque et de tristesse. Pour retrouver un certain bien-être, il est important de chercher de l'aide pour briser la solitude.

Quelques idées pour rester en contact

Il n'est jamais trop tard pour renouer avec d’ancien·ne·s ami·e·s ou établir de nouvelles relations. Faire des activités qui vous procurent du plaisir peut vous aider à vous sentir en lien et moins seul·e. Vous pouvez par exemple essayer de faire de nouvelles connaissances en intégrant un cours de groupe. La chaîne téléphonique ou les activités proposées par ProSenectute peuvent être un autre moyen d'entrer en contact avec des personnes qui partagent vos intérêts. Les communes proposent aussi souvent des activités pour les aîné·e·s (café rencontre, repas, thé dansant, etc.) et qui sont une bonne option pour rencontrer du monde. Tout comme le fait de mettre à profit ses précieuses compétences pour contribuer à la société, par exemple en faisant du bénévolat, dans différents domaines :

  • En s’engageant dans la protection de l’environnement, 
  • En participant à des programmes de soutien aux jeunes en difficultés,
  • En s’occupant de sa famille.

Il est également possible de se renseigner auprès des communes sur la façon de s’impliquer dans la mise en œuvre de projets pour les seniors. Si vous vivez seul·e et ne savez pas par où commencer pour nouer de nouveaux contacts, vous pouvez faire appel au service de visite et d’accompagnement de la Croix-Rouge. 

Parfois, la solitude peut se transformer en une spirale de laquelle il est difficile de sortir uniquement avec ses propres forces. Il est donc important de s’adresser à une personne de confiance et de lui parler de ce que vous ressentez. Les membres de votre famille ou vos connaissances peuvent vous aider à trouver des solutions. Si vous ne savez pas comment faire face à la situation, n'hésitez pas à discuter de vos difficultés avec votre médecin de famille, un travailleur ou une travailleuse social·e, un·e psychologue ou un·e psychiatre.

De nouvelles manières d’être en lien

Pour certain·e·s, la crise sanitaire a aussi été l’occasion de découvrir de nouvelles façons d’entrer en contact avec leurs proches ou de nouer des relations dans le quartier : discussions d'un jardin ou d'un balcon à l'autre, entraide entre voisins pour faire les courses, apprentissage de l'utilisation des nouvelles technologies. Ces nouvelles connaissances et manières d'être ensemble peuvent constituer des ressources précieuses, même dans le monde de l'après-confinement. Si des voisin·e·s vous ont aidé à faire des courses, vous pourriez essayer de les connaître un peu mieux. Si vous avez appris à utiliser les technologies, prenez-y goût – c'est un excellent moyen de rester en contact avec vos proches. 
Malgré la distance physique, il est très important de garder des contacts sociaux durant cette période particulière.  

Top